Katia, licenciée à cause de son incontinence


Lu pour vous sur le web

Katia, victime d’incontinence, dénonce son calvaire: « J’ai été virée parce que j’allais trop faire pipi »

Cette jeune femme en plus d’harcèlements moraux de toutes sortes a été licenciée de son poste. Son employeur était au courant à son embauche de sa situation puisqu’elle travaillait dans un « atelier protégé ».

Image

« J’essaye de comprendre pourquoi m’a-t-on foutu à la porte mais je ne comprends pas. J’ai toujours dit que je souffrais d’incontinence » explique Katia, abattue, par cette situation qu’elle estime injuste. « Je suis née prématurée et j’ai une jambe plus courte que l’autre. J’ai donc beaucoup d’eau d’où mon incontinence. Mais mon état de santé était connu de tous dès mon entrée en service à l’atelier protégé. »

Est-ce que des visites régulières.. aux petits coins, peuvent-être un sujet à licenciement ?

Dans de tels cas et à défaut, il serait souhaitable d’utiliser les ustensiles pour faire « pipi debout » à condition d’avoir un endroit, à portée de main, pour le vider. Pas les pots de fleurs, cependant !

Merci pour votre visite et excellente journée
Françoise Soros

Si vous souhaitez lire l’article : clic clic
Crédit photo : capture d’écran

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s