Périnée et sport : prudence


tennis-player-418226_1280 (1)

Périnée et sport : prudence

Certaines pratiques mettent à rude épreuve le périnée par un phénomène mécanique simple : les sauts, les impacts répétés ou encore la contraction des abdos augmente la pression intra-abdominale. Une pression qui se répercute sur le périnée, socle inférieur de notre abdomen. Le risque ? La survenue d’une incontinence à l’effort ou, pour le dire plus simplement, ces quelques gouttes qui mouillent la culotte durant le running.
S’il est vrai que le risque augmente avec l’âge et le nombre de grossesses, être jeune ou ne jamais avoir eu d’enfant ne garantit pas non plus une protection absolue. Quelle que soit la tranche d’âge, le sport peut multiplier de trois à cinq le risque d’incontinence urinaire à l’effort et ce pour toutes les pratiquantes. Enfin, le fait d’être régulièrement constipée est un autre facteur de risque car les efforts pour aller à la selle fragilisent le périnée.

Source : http://www.ilosport.fr/sante/articles/sportives-protegez-votre-perinee/
Photo : pixabay

Portez-vous bien et à bientôt
Françoise Soros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s