Tester son débit urinaire avec Minze


Vous retenir d’uriner pendant un certain temps, avant de vous rendre chez un urologue, afin de connaître son avis sur votre jet urinaire, c’est complètement dépassé grâce à Minze HomeFlow. Cette innovation de la start-up anversoise Minze Health représente une percée en urologie que le corps médical attendait depuis longtemps.

Capture écran
De quoi s’agit-il ? Du test du débit urinaire, par lequel l’urologue contrôle la façon dont un patient urine. Le jet est-il puissant ? S’interrompt-il parfois ? Voilà pourquoi les patients doivent attendre, la vessie pleine, dans une salle d’attente, avant de pouvoir à leur tour uriner dans l’indicateur de débit urinaire. C’est loin d’être idéal, affirme Vermeulen : « Personne n’apprécie d’uriner sur commande, surtout pas les personnes qui ont des problèmes urinaires. En outre, le médecin ne dispose que d’un enregistrement momentané d’une émission urinaire. Il tente ensuite d’en savoir plus en demandant au patient de tenir à jour un journal urinaire, mais souvent, cela manque de précision et cela devient vite quasiment inutilisable. Nombre de médecins ne s’y fient donc guère. »

Et voici que débarque l’HomeFlow, l’appareil pour flux urinaire que Minze a conçu et qui permet au patient de mesurer chez lui plusieurs jets urinaires. Vermeulen : « Après avoir uriné, toutes les données sont transférées au smartphone de l’utilisateur qui peut encore indiquer s’il a ressenti une envie pressante, ce qu’il a bu au préalable et s’il y a eu avant éventuellement une perte urinaire.

Lire l’intégralité de l’article sur Datanews

Bonne lecture et à très bientôt 

Françoise Soros

DFree, pour mieux gérer votre incontinence 


La solution D Free, développée par la société japonaise Triple W, permet aux personnes sujettes à l’incontinence de mieux la gérer au quotidien, via une application de smartphone signalant à l’utilisateur le meilleur moment pour aller aux toilettes. Une solution qui pourrait bien faciliter la vie quotidienne des seniors et personnes handicapées.

capture  ecran
La société Triple W a récemment proposé une solution à l’incontinence fécale : un dispositif de vigilance et d’alerte qui prévient les utilisateurs en avance que le besoin d’aller aux toilettes se fait pressant. Il repose sur un détecteur qui, placé dans les sous-vêtements, détecte et surveille le transit intestinal. Il est relié à une application smartphone, qui permet de donner l’alerte.

« Fixé sur le ventre, le détecteur utilise les ultrasons pour surveiller les organes internes et envoyer les données au smartphone, qui les affiche », explique Ryohei Ochiai, salarié de Triple W.

Un point toujours problématique, cependant : trouver un système de fixation confortable et adapté. « Nous sommes toujours en train de réfléchir au meilleur moyen de fixer le détecteur sur le ventre de l’utilisateur : adhésif ou ceintures. Beaucoup de seniors s’inquiètent du risque d’irritation de la peau », explique M. Ochiai.

Sources : http://www.silvereco.fr/dfree-une-innovation-japonaise-pour-mieux-vivre-avec-lincontinence/3166098

Bonne lecture et à bientôt 

Françoise Soros 

Un anneau contre les fuites urinaires


Il vous arrive d’avoir des « fuites » en courant, en dansant, en éternuant, ou en soulevant un objet lourd ? Un nouveau dispositif, facile d’utilisation, évite ce genre de problème.

product

Capture écran : diveen

A quoi ça ressemble ? Il s’agit d’un dispositif en silicone, formé d’un anneau souple, d’une extrémité rigide, d’un cordon, et d’un applicateur.

Son mode d’utilisation ? Très simple, comme un tampon. On l’insère dans le vagin, toute une journée ou à l’occasion de la pratique d’un sport. Pas besoin de le retirer pour aller aux toilettes.

Son fonctionnement ? Purement mécanique, ce dispositif appuie contre le canal de l’urètre, formant une « ceinture de sécurité sous-urétrale » explique le Pr François Haab, chirurgien urologue aux Diaconesses, à Paris.

Sa taille ? Il y en a deux : medium (plutôt pour les femmes jeunes), small (pour les femmes plus âgées).

Où on le trouve ? En pharmacies et sur le site http://www.diveen-bbraun.fr/, à partir du 15 juin 2016, sans ordonnance.

Son prix ? 31,38 € les 5 ; 64,44 € les 15.

Pour en savoir plus : Femme actuelle

Bonne lecture et à bientôt
Françoise Soros

Et si la rééducation périnéale était un jeu


La rééducation périnéale est très souvent vécue comme extrêmement contraignante. Les séances avec le kinésithérapeute doivent être complétées par des exercices à domicile, qui passent souvent à la trappe tellement ils sont laborieux.

C’est sur ce constat qu’une société française a développé un outil ludique et connecté, pour que la rééducation à la maison devienne un jeu d’enfant !

perifit

Périfit (capture écran)

Pour favoriser l’adhésion des femmes, la société Périfit a développé avec des ingénieurs et des kinésithérapeutes un serious game, autrement dit un jeu moderne et efficace pour muscler le périnée. Il est composé d’une sonde de forme oblongue et d’une application pour smartphone. À chaque séance, des points sont engrangés, des challenges sont proposés et l’entraînement devient amusant et divertissant.

« Ce jeu mime le biofeedback, une technique utilisée en rééducation périnéale, détaille le Dr Eric Guillo*, gynécologue. Les femmes peuvent le faire quand elles veulent chez elles. C’est un bon élément d’entretien, très ludique ». Le gynécologue insiste sur le fait qu’il s’agit d’un complément à une rééducation périnéale.

Sources : francetvinfo

Pour en savoir plus sur ce dispositif : Travailler en s’amusant avec Périfit

Bonne lecture et à bientôt
Françoise Soros

 

L’urinoir portatif féminin arrive en supermarché 


L’urinoir portatif féminin en papier ou comment assouvir une envie pressante lorsque les toilettes ne pas proches ou tout simplement lorsqu’elles ne sont pas très propres.

Un test est actuellement en cours chez Auchan à Marseille et à Velizy.

img_1063

(crédit : pissedebout.fr)

Produit fabriqué par Pissedebout une entreprise installée dans l’Hérault. Petit cône en papier étanche, jetable et biodégradable.

Bonne lecture et à très bientôt
Françoise Soros

Les couches intelligentes pour surveiller l’urine de votre bébé 


Certains médecins du XVIIe siècle goûtaient l’urine de leurs patients pour s’assurer de leur santé. Vous allez pouvoir vous épargner cela avec votre bébé. 

Développées par la société américaine Pixie Scientific, les Smart Diapers sont des couches intelligentes, munies d’un patch qui analyse l’urine de votre bébé et qui vous permet de visualiser les résultats sur une application mobile. 

A l’intérieur, le patch contient des bandelettes non-toxiques situées sous la matière absorbante, afin de ne jamais entrer en contact direct avec la peau de votre enfant. Ces bandelettes détectent la présence de leucocytes, de nitrates ou de toute autre substance indiquant un souci de santé (infection urinaire, déshydratation, dysfonctionnement rénal, diabète…). A l’extérieur, le patch se présente sous la forme d’un QR code, qui prend des couleurs différentes en fonction des résultats aux tests, et que vous pouvez scanner avec votre smartphone pour afficher un diagnostic dans l’appli dédiée. Chaque couche devrait être disponible au prix de 5 dollars l’unité – de là à dire que ça va vous coûter la peau des fesses…

Voici le lien pour la vidéo de démonstration : 
http://youtu.be/HvqfUbaoE2M
Portez-vous bien et à bientôt 
Françoise Soros 

Incontinence urinaire : la ceinture connectée qui va vous changer la vie 


Phénomène assez fréquent chez les personnes âgées, l’incontinence peut également toucher les plus jeunes. Mais mis à part le port d’une couche ou l’opération chirurgicale, peu de solutions s’offrent aux malades.

 Ainsi, pour pallier ce problème, la société Lir Scientific s’est penchée sur la question et a trouvé une solution : une ceinture intelligente capable de prévenir les personnes quand leur vessie est pleine.

image
Ce dispositif nommé « Brightly » est très simple. il s’agit d’une ceinture composée de bio-capteurs qui peuvent voir la vessie de manière non invasive et définir lorsqu’elle est pleine. Associé à la technologie bluetooth il peut alors envoyer discrètement une alerte sur le smartphone de la personne qui sait alors qu’il est temps pour elle de se rendre aux toilettes.

Pour en savoir plus sur ce dispositif : Soocurious

Portez-vous bien
Françoise Soros