Incontinence urinaire : réponses du Dr Solano


En direct du web
Avec une prévalence de près de 25 % chez les femmes et 10 % chez les hommes, l’incontinence urinaire est un trouble plutôt fréquent. Incommodant, il bouleverse la vie quotidienne et peut avoir des conséquences importantes sur la vie sociale.
Quelles sont les causes possibles ? Comment y remédier ?
Notre expert Catherine Solano a répondu à vos questions.

Catherine Solano est médecin, sexologue et andrologue. Elle est également l’auteur du livre « Les trois cerveaux sexuels. Entre pulsion, émotion et réflexion : comment vivre sa sexualité ? »

Consulter l’article sur Passeportsanté

Bonne lecture et à bientôt 
Françoise Soros 

Acupuncture et incontinence urinaire 


L’acupuncture est de plus en plus utilisée contre l’incontinence urinaire due au stress et l’incontinence d’effort surtout dans les régions asiatiques.
Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture peut améliorer les symptômes de l’incontinence urinaire d’effort en renforçant qi (la substance vitale constituant le corps humain)

L’effet de l’acupuncture pour incontinence urinaire est cependant incertain. Il n’y a pas suffisamment de preuves pour déterminer si l’acupuncture est plus efficace que le traitement médicamenteux.

Pour en savoir plus : Cochrane Librairy
Melogenycologie
Lacupuncture

Bonne lecture et à bientôt
Françoie Soros

Premier défilé de sous-vêtements pour des personnes souffrant de fuites urinaires


Le 28 août 2015, la fashion week d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, a accueilli son premier défilé de sous-vêtements conçus pour des personnes souffrant de fuites urinaires. Révolution.

Il s’agit de sous-vêtements à trois couches, lavables et absorbants, résistants à l’eau et sans compresse. Aucun effet matelassé comme dans les couches.

Le défilé de la marque néo-zélandaise Confitex, lors de la récente fashion week d’Auckland, a dû en laisser plus d’un sans voix. Culottes, bodies ou strings, au total pas moins de trente modèles de lingerie fine, ont eu l’honneur de défiler sur le podium. Des créations en apparence similaires à celles de n’importe quel autre grand couturier, à cette différence près : ces sous-vêtements, dessinés par le styliste Frantisek Riha-Scott, ont été spécialement conçus pour des hommes et des femmes souffrant d’incontinence. Un mal qui affecte une femme sur deux au-delà de 60 ans, mais aussi des femmes plus jeunes, notamment après un accouchement par voie basse.

Pour en savoir plus, voici l’article : http://www.femina.ch/mode/news-mode/de-lingerie-incontinents-podiums

Bonne lecture et à bientôt
Françoise Soros

Un mur anti-urine, c’est possible. 


« Si qui hic urinam fecerit habebit Martem iratum », pouvait-on lire au IIIe siècle avant Jésus-Christ sur le portique d’entrée de la ville berbéro-romaine de Thigibba, dans l’actuelle Tunisie : « Que Mars punisse celui qui aura uriné ici ».

Des siècles plus tard, malgré force règlements publics et dissuasions citoyennes, l’incontinence publique n’a trouvé nul remède et les odeurs d’urine continuent d’embaumer nombre de nos ruelles. Mais une peinture, baptisée « Ultra-ever-dry » et développée par l’entreprise américaine Ultratech International, pourrait venir à bout des plus pressants des besoins…

Suivant le principe de « l’arroseur arrosé », ce revêtement rend en effet le mur complètement imperméable au liquide. Et, en cas de projection avec une certaine pression, réexpédie le fluide avec la même intensité.

La municipalité allemande de Hambourg a été la première à faire part de son intérêt pour cette nouvelle technologie parurésique. Samedi 25 juillet, c’est la ville de San Francisco qui a annoncé à Reuters avoir enduit neuf murs de la ville de cette peinture.
Lire l’article sur Le Monde 

Portez-vous bien et à bientôt
Françoise Soros

Incontinence urinaire : la ceinture connectée qui va vous changer la vie 


Phénomène assez fréquent chez les personnes âgées, l’incontinence peut également toucher les plus jeunes. Mais mis à part le port d’une couche ou l’opération chirurgicale, peu de solutions s’offrent aux malades.

 Ainsi, pour pallier ce problème, la société Lir Scientific s’est penchée sur la question et a trouvé une solution : une ceinture intelligente capable de prévenir les personnes quand leur vessie est pleine.

image
Ce dispositif nommé « Brightly » est très simple. il s’agit d’une ceinture composée de bio-capteurs qui peuvent voir la vessie de manière non invasive et définir lorsqu’elle est pleine. Associé à la technologie bluetooth il peut alors envoyer discrètement une alerte sur le smartphone de la personne qui sait alors qu’il est temps pour elle de se rendre aux toilettes.

Pour en savoir plus sur ce dispositif : Soocurious

Portez-vous bien
Françoise Soros

Vessie hyperactive, incontinence. Que faire ?


Brochure vessie hyperactive

« Il faut aborder le problème d’emblée sous tous ses angles. Ressentir à nouveau ses muscles, la force de son « plancher » mais aussi retrouver une autorité bienveillante sur sa vessie ».

Une sophrologue, associée à une sage-femme et un kiné, a développé une méthode globale pour faire face à la pollakiurie, à l’incontinence d’effort et d’urgence. 

Les problèmes de vessie concernent 1 femme sur 5 au-delà de 18 ans et 1 homme sur 2 à partir de 50 ans. Un vrai problème de société dont on ne parle que très peu. La partie émergée de l’iceberg est l’incontinence, souvent attribuée aux personnes âgées, ou encore les soucis de prostate chez les hommes qui peuvent avoir des mictions difficiles, même douloureuses, et parfois des fuites.

C’est un problème lourd et contraignant, que l’on ose peu confier. Pourtant, il est nécessaire d’en parler d’abord à son médecin, pour qu’il puisse écarter ou traiter une éventuelle pathologie. Marie-Pierre Charent est sophrologue. Elle aide des patients stressés à développer leurs propres ressources pour dépasser leurs problématiques. Et dans son cabinet, les langues se délient… Elle a ainsi rencontré des personnes désespérées par une vessie hyperactive, des fuites d’effort, urgences nocturnes, hypertrophie bénigne de prostate…

MISE AU POINT D’UNE METHODE GLOBALE

Tout a commencé avec une personne très proche, valide mais totalement découragée par une incontinence d’effort et d’urgence: la prise en charge a été fructueuse. Marie-Pierre Charent a peu à peu mis au point une méthode composée d’exercices originaux, qui font appel à la conscience musculaire, mais aussi au système nerveux et à la relaxation. « Il faut aborder le problème d’emblée sous tous ses angles. Ressentir à nouveau ses muscles, la force de son « plancher » mais aussi retrouver une autorité bienveillante sur sa vessie ».

Et pour que cette méthode profite à un maximum de personnes, elle a créé un site appelé « Corps Capable » qu’elle anime avec un kiné et une sage-femme. Sur ce site, les courtes vidéos et les exercices accompagnés visuellement , s’associent à des formations de type « Comment faire attendre sa vessie sans stress? » ou « Apprendre à se rendormir après un appel de la vessie »…

Pour en savoir plus sur cette méthode : vessie hyperactive, incontinence, urgence nocturne, que faire 

Portez-vous bien et à bientôt
Françoise Soros